curcuma et arthrose

Les personnes atteintes d’arthrose savent à quel point la douleur peut devenir handicapante et obsessionnelle au quotidien. Rien, ou presque, ne peut malheureusement soulager cette souffrance, tout du moins sans effet secondaire. Il existe pourtant une plante, et plus précisément une épice, qui permet de réduire naturellement et considérablement les symptômes liés à l’arthrose : le curcuma. Cet or en poudre indien, comme il est surnommé, possède de nombreuses vertus, notamment anti-inflammatoires et anti-oxydantes, mais pas seulement. Okinawa Curcuma vous présente tous les bienfaits du curcuma !

L’oxydation du cartilage menant à une inflammation et à la douleur

L’arthrose est en passe de devenir le mal du siècle, si l’on s’en tient aux chiffres édifiants qui lui sont liés : selon une étude américaine, le nombre de cas d’arthrose, et plus précisément celle du genou, a doublé au court du XXe siècle. Qu’entend-on par cette pathologie ? Une oxydation des cellules mères du cartilage par les radicaux libres, qui assèche la masse cartilagineuse et la rend friable. Il en découle de nombreuses conséquences, comme des raideurs, des inflammations et autres douleurs.

Par des débris de cartilage effrité inflammant les tissus articulaires, l’articulation gonfle, rougit jusqu’à devenir douloureuse, et une fois installée, il devient difficile de faire disparaître cette douleur. Toutefois, au-delà de tous les traitements médicaux lourds, il existe une solution naturelle, qui se révèle efficace : l’utilisation du curcuma. Utilisée depuis longtemps par la médecine chinoise et ayurvédique, cette épice est formidable pour ses nombreux bienfaits, notamment en tant qu’antidouleur.

Le curcuma pour dire stop à la douleur

Le curcuma est en effet plein de surprises, il possède des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires. Son principal actif majeur, la curcumine, est également antalgique : elle permet de diminuer la substance P23 dans le corps, cette dernière transmettant le message de la douleur au cerveau par les terminaisons nerveuses des tissus articulaires. Une étude californienne a d’ailleurs démontré que la curcumine neutralise la synthèse des prostaglandines, des leucotriènes et des cyclooxygénases, ces dernières étant des substances pro-inflammatoires.

La curcumine a ainsi été reconnue aussi puissante que la cortisone, mais aussi présentant des effets comparables à l’ibuprofène sur des personnes souffrant d’arthrose (étude Efficacy and safety of Curcuma domestica extracts in patients with knee osteoarthritis, par V. Kuptniratsaikul, S. Thanakhumtorn, P. Chinswangwatanakul, L. Wattanamongkonsil, V. Thamlikitkul). Facile à utiliser, il est toutefois recommandé d’assimiler le curcuma par des compléments alimentaires naturels, à  l’instar d’Okinawa Curcuma, afin de gagner en efficacité et ainsi bénéficier de l’ensemble de ses vertus. A l’issue d’une cure, vos articulations retrouvent souplesse, robustesse, et surtout, la douleur s’efface.

Cet article vous a été proposé par Okinawa Curcuma Formula.